Italie : méfiez-vous cette plage n’est pas aussi paradisiaque qu’elle en a l’air !

La mer, le soleil, la tranquillité, tout semble réunis pour vivre un moment de tranquillité, loin du stress de notre quotidien. Et pourtant… la plage de White Beach, sur la côte toscane n’est pas si idyllique que cela. Généralement, cet endroit a beaucoup de succès sur les réseaux sociaux car l’eau y est cristalline, transparente et le sable est tout simplement blanc.

Parmi tous ces produits jetés dans la mer, on retrouve, chaque année, des milliers de kilos d’arsenic, de chrome, de cuivre, de mercure, de nickel, de plomb, de zinc et de cadmium, selon une enquête du journal Il Tirreno.

Lire la suite sur @ Ohmymag