« J’ai vu mon bébé se faire abattre » : Des chasseurs abattent à bout portant Hercule, un sanglier domestiqué de 10 mois qui voulait un câlin

Dans l’extrait partagé sur Twitter ce mercredi, on voit Hercule, un jeune sanglier abattu à bout portant par un groupe de chasseurs. L’animal évolue librement dans la forêt de Monceau, à Liverdy-en-Brie (Seine-et-Marne). Un groupe de chasseurs l’entourent et tandis que le sanglier quémande de l’affection, l’un d’entre eux lui tire dans la tête sans ménagement. On peut entendre ses collègues protester.

« Ça fait vingt-cinq ans qu’on nous tire des animaux », dénonce Alain Martin, furieux. Hercule était un sanglier aimant, « c’est mon bébé, Hercule, je l’ai élevé au biberon », explique son maître. D’après lui, les chasseurs ont probablement repéré Hercule qui évoluait dans le parc après s’être échappé de son enclos. Ils auraient alors fait une brèche dans la clôture, pour le faire sortir de cette zone privée et l’abattre.

Lire la suite sur @ Lescrieursduweb