“Je suis paraplégique mais je suis avant tout une danseuse professionnelle”, portrait de Gladys Foggea

Gladys est danseuse professionnelle et paraplégique. Par le biais de son duo avec le danseur étoile Maxime Thomas, elle nous prouve en toute simplicité que la danse peut transcender le handicap. Portrait.

C’est à l’âge de 13 ans que la vie de Gladys bascule. Alors qu’elle s’apprête à aller à l’école et attend sur le perron d’une amie, une voiture vient la percuter.

Plus tard, un médecin, les radios à la main, lui explique : “Vous n’allez pas pouvoir remarcher”. Le couperet tombe. Elle qui rêvait de faire de sa passion de la danse un métier, depuis ses 7 ans, voit son rêve se briser. “Quand on est en fauteuil roulant, on se dit que la danse, c’est fini.”

Lire la suite sur @ Ohmymag