Jean Castex confirme qu’il n’y aura pas de gratuité des masques dans les écoles sauf pour les familles précaires

« On peut se dire que la France est un îlot de bonheur et de prospérité, mais aucun pays au monde ne l’a généralisé », a indiqué Jean Castex.

Le Premier ministre a également commenté les propos de Valérie Pécresse qui souhaitait la gratuité des masques pour les collégiens et lycéens et dénonçait une « défaillance de l’État ». « Il n’y a pas de défaillance d’Etat », a fermement indiqué Jean Castex avant d’ajouter « Et on va payer des masques à des familles qui n’en ont absolument pas besoin? »

Pour démontrer que l’argument de Valérie Pécresse ne tient pas la route, Jean Castex a pris l’exemple d’un collégien qui prend les transports en commun en Île-de-France. « Ce jeune prend les transports de la région Île-de-France où le masque est obligatoire mais pas gratuit dans la région de Mme Pécresse… Il va mettre son masque et arriver à l’école où là il deviendrait gratuit? Un peu de bon sens », a déclaré le ministre.

Lire la suite sur @ Vonjour