Jean-Sébastien Bach : Son oeuvre inachevée

On doit l’ « Art de la Fugue » à ce compositeur grandiose. C’est durant les dix dernières années de sa vie que Jean-Sébastien Bach a réduit sa vitesse de composition, qu’il avait maintenue sans arrêt pendant 30 ans.

Il a souhaité créer six oeuvres gigantesques en y consacrant tout son temps : le deuxième volume du Clavier bien tempéré, les Variations Goldberg, les variations chorales sur le chant de Noël «Von Himmel Hoch», L’Offrande Musicale, la Messe en si mineur et pour finir L’Art de la fugue.

Cela lui permit de rassembler les découvertes et réussites musicales de ses quarante dernières années. Par ailleurs, il put s’enfoncer plus loin dans sa musique en raffinant son langage musical déjà bien étoffé.