José Lortal, une figure des gilets jaunes dans la Marne, a été tué au cours d’une violente dispute

L’homme s’était fait connaître grâce à une intervention télévisée qui était devenue virale pendant la crise des gilets jaunes.

Ce vendredi, les gendarmes ont été appelés par des voisins en début de soirée pour se rendre au domicile de José Lortal à Fismes (Marne). Une fois arrivés sur place, les autorités ont découvert le corps inanimé mais en vie de Mr Lortal.

D’après les premiers éléments de l’enquête, son ex-conjointe, Laura T., et sa fille de huit ans se trouvaient également sur place. La femme a avoué à la police lui avoir avoir donné un coup de couteau pour se défendre, à l’occasion d’une altercation.