Jugés pas assez intelligents, des parents perdent la garde de leurs enfants

Des parents prénommés Amy Fabbrini et Eric Ziegler, résidant dans l’État de l’Oregon aux Etats-Unis, ont vécu une expérience douloureuse. Selon le média local The Oregonian, les parents se battent pour récupérer leurs deux enfants qui leur ont été retirés par les services sociaux.

Dévastés, Amy et Eric, âgés respectivement de 31 et 38 ans, mènent une lutte acharnée pour retrouver leurs petits. Après avoir eu un mauvais score au test de QI, les services sociaux se sont emparés de la famille et les ont séparés.

En outre, les médias rapportent que la mère n’était pas prête à accueillir son fils aîné. En réalité, elle n’avait appris qu’elle était enceinte qu’à partir du troisième trimestre de grossesse. La femme ne travaillait pas avant de mettre au monde son enfant et son mari recevait une aide financière en raison d’un trouble mental.

Lire la suite sur @ Incroyable