Justice: malgré son double cancer, Bernard Tapie est menacé par un nouveau procès

Alors qu’il a été poursuivi pour escroquerie dans l’affaire de l’arbitrage entre le Crédit Lyonnais et Adidas qui lui a permis en 2008 de toucher plus de 400 millions d’euros, Bernard Tapie a été relaxé l’été dernier par le tribunal correctionnel de Paris et a échappé à 5 ans de prisons.

Cependant, le parquet a fait appel de cette décision et un nouveau procès devrait se tenir du 12 octobre au 18 novembre 2020. Selon les avocats de l’ex homme d’affaires, ils tenteraient de faire invalider ce procès pour négligence de procédure car l’acte d’appel déposé au greffe du tribunal judiciaire de Paris par le procureur de la République ne mentionnerait pas toutes les infractions visées.