La Chine va convoquer son Parlement, signe de victoire contre le virus

L’événement, qui réunit habituellement quelque 3.000 députés dans le cadre solennel du Palais du peuple à Pékin, s’ouvrira le 22 mai, a annoncé mercredi l’agence Chine nouvelle.

“C’est une démonstration de force”, assure à l’AFP le politologue Willy Lam, spécialiste de la Chine à l’Université chinoise de Hong Kong.

Selon M. Lam, “le message c’est que sous la direction (du président chinois) Xi Jinping, le pays a très bien maîtrisé l’épidémie, bien mieux que les Etats-Unis” – où le virus a désormais tué plus d’Américains que la guerre du Vietnam.

La grand-messe annuelle du Parlement chinois aurait dû se tenir début mars. Mais, au plus fort de la crise épidémique, elle avait été reportée, un fait sans précédent depuis plusieurs décennies.