La contraception pour les mineures de moins de 15 ans est désormais gratuite

Les mineures de moins de 15 ans n’auront désormais plus à s’acquitter du « ticket modérateur » pour les consultations de médecins ou sages-femmes, les examens biologiques, les médicaments et les dispositifs contraceptifs.

Depuis 2013, cette gratuité est déjà accordée aux 15-17 ans. Le taux de recours à l’IVG (interruption volontaire de grossesse) a d’ailleurs nettement baissé depuis. Passant de 9,5 à 6 pour 1.000 entre 2012 et 2018.