La conversion mystique improbable de Mickaël Vendetta, l’inventeur de la “bogossitude”

Près de 12 ans après l’apparition sur internet de son concept de la ‘bogossitude’, Mickaël Vendetta a bien changé.

Lassé par les soirées classiques, il a lancé La Santa Maria, un concept de soirées privées qui se veulent un “royaume des âmes célestes” :

Une quête cosmique qui a poussé l’ancien beau gosse dans les bras d’Omraam Mikhael Aivanov, un charlatan mystique d’origine bulgare, fondateur du très curieux mouvement de la “Fraternité blanche universelle”. Heureusement, il semble aussi être devenu un passionné de cyclisme ! Espérons que ça lui remette un peu les idées à l’endroit…

Lire la suite sur @ Gentside