La crise du coronavirus serait « pire que la science-fiction », selon un expert de l’OMS

Selon le Dr David Nabarro, le coronavirus va « probablement doubler le nombre de personnes pauvres » et détruire les chances des jeunes.

Le coronavirus est « pire que toute la science-fiction » sur les pandémies et « nous sommes encore au début » de la crise mondiale qu’elle a déclenchée, a déclaré un éminent expert.

Il a brossé un tableau étonnamment sombre de la crise lors de sa comparution devant les députés de la commission des affaires étrangères de la Chambre des Communes à Londres.

« C’est une situation terrible, un problème de santé tellement incontrôlable qu’il entraîne le monde non seulement dans une récession, mais aussi dans une énorme contraction économique qui doublerait probablement le nombre de pauvres, le nombre de personnes sous-alimentées, et qui conduirait à la faillite de centaines de millions de petites entreprises ».