La dilution du plasma sanguin rajeunit les tissus et permet « d’inverser » le vieillissement chez la souris

Une nouvelle étude révèle que le remplacement de la moitié du plasma sanguin par un mélange de solutions salines et d’albumine, permet d’inverser les signes de vieillissement et permet de rajeunir les tissus musculaires, cérébraux et hépatiques, chez les souris âgées. L’échange de plasma pourrait donc être la clé pour libérer les capacités de régénération du corps et lutter contre certaines maladies liées à l’âge chez l’Homme.

En 2005, à l’Université de Californie à Berkeley, des chercheurs ont fait la découverte surprenante que la fabrication de jumeaux siamois à partir de souris jeunes et âgées (de sorte que les deux souris partagent le sang et les organes) pouvait permettre de rajeunir les tissus et inverser les signes de vieillissement chez les vieilles souris. Cette découverte a alors déclenché une vague de recherches pour savoir si le sang d’un jeune individu pourrait contenir des protéines ou des molécules spéciales qui pourraient servir de « fontaine de jouvence » pour les souris plus âgées, et éventuellement, pour les humains.

Lire la suite sur @ trustmyscience