La FIQ perturbe la circulation sur des ponts à Québec et Montréal

MONTRÉAL — Mécontentes de leur négociation avec Québec, les infirmières de la FIQ ont perturbé la circulation, ce midi, sur le pont Jacques-Cartier, à Montréal, et sur le pont de Québec.

À Québec, la FIQ prévoyait carrément bloquer la circulation des deux côtés du pont, au niveau des bretelles d’accès, a précisé l’organisation syndicale lundi matin. À Montréal, la circulation devait être bloquée en direction sud seulement, à l’entrée du pont Jacques-Cartier.

La Fédération interprofessionnelle de la santé représente 76 000 infirmières, infirmières auxiliaires, inhalothérapeutes et perfusionnistes cliniques dans l’ensemble du Québec. Sa convention collective est échue depuis le 31 mars.

Ses principales revendications portent sur l’établissement de ratios infirmière-patients sécuritaires, de même que sur la formation d’équipes de soins complètes et stables, grâce à des postes à temps complet qui permettent la conciliation travail-famille.