La montée du commerce en ligne bouleverse l’écosystème de la mode

Selon un rapport publié en 2019 par l’Observatoire de la consommation responsable (OCR) de l’École des sciences de la gestion de l’UQAM et Kijiji, 82 % des Canadiens ont participé à l’économie de seconde main, qui regroupe majoritairement l’achat et la vente d’articles d’occasion en ligne.

La valeur de ces transactions était évaluée à 27,3 milliards $. La majorité de ces transactions visaient des vêtements, des chaussures et des accessoires, représentant 30 % de tous les objets vendus, d’après l’OCR.

L’OCR démontre que les jeunes sont les plus actifs au sein de l’économie de seconde main; l’organisme indique que 88 % des personnes âgées de 45 ans et moins y participent.