La mort d’un élu républicain infecté par la COVID 19 ébranle les milieux politiques

La mort d’un nouvel élu républicain de la Louisiane à la Chambre des représentants à la suite de complications liées à la COVID-19 a ébranlé les milieux politiques de l’État, mercredi, et constitue un rappel brutal de la dangerosité du coronavirus.

Luke Letlow, qui n’avait que 41 ans et ne souffrait d’aucun problème de santé sous-jacent connu, est mort mardi soir au Ochsner-LSU Health Shreveport, quelques jours avant le moment prévu de son assermentation, selon son porte-parole Andrew Bautsch. M. Bautsch a demandé de respecter la vie privée de la famille de M. Letlow “pendant cette période difficile et inattendue”.

Le sénateur républicain Bill Cassidy, un médecin qui a été déclaré positif au coronavirus plus tôt cette année et qui s’est rétabli depuis, semblait presque à court de mots dans une vidéo Twitter qu’il a publiée mardi soir concernant la mort de M. Letlow, s’interrompant à un moment avant de dire: “Cela ne fait que (…) démontrer que la COVID peut tuer. Pour la plupart des gens, ce n’est pas le cas, mais c’est vraiment une réalité. Alors, quand vous penserez à Luke, à sa veuve, à ses enfants dans vos prières, rappelez-vous également d’être prudents face à la COVID.”