La police de Longueuil est prête à annuler des constats d’infractions remis à des restaurateurs

Le 24 mars dernier, le restaurant Picolina a publié l’histoire derrière un constat d’infraction qu’ils ont reçu. Comme ils n’avaient pas installé une affiche extérieure mentionnant qu’il faut fumer à neuf mètres de la porte, les propriétaires ont reçu une amende de 690$. Plusieurs autres restaurateurs ont aussi reçu le même constat d’infraction récemment. La publication a connu tellement de succès que le Service de police de l’agglomération de Longueuil a révisé sa position.

Lire la suite sur @ Petitpetitgamin