La police néo-zélandaise ajoute le hijab à son uniforme officiel

Zeena Ali, 30 ans, qui a postulé pour rejoindre la police néo-zélandaise à la suite des attentats terroristes de Christchurch en 2019 et qui a obtenu son diplôme la semaine dernière, deviendra la première officière de l’histoire de la police à porter le hijab délivré par la police.

« Nous avons besoin de personnes avec des capacités, des milieux d’origine et des niveaux d’expérience différents. La diversité est essentielle pour que nous puissions servir aux besoins des communautés néo-zélandaises », a affirmé la police.

C’est à la suite des attentats terroristes de Christchurch en 2019, que Zeena Ali a elle-même décidé de s’engager :

« C’est alors que j’ai réalisé qu’il fallait davantage de femmes musulmanes dans la police, pour aller soutenir les gens dans ce genre de situation », a-t-elle déclaré. « Si j’avais rejoint la police plus tôt, j’aurais été là pour aider ».

Lire la suite sur @ Vonjour