La réaction du violeur lorsqu’il apprend que sa victime est porteuse du VIH

Richard Thomas ne s’est pas effondré à cause de la peine qui lui avait été infligé après avoir abusé d’une connaissance, mais à cause de la nouvelle qu’ils lui ont donné plus tard.

Il a été jugé par un tribunal de la Couronne de Liverpool et a été condamné à 64 mois de prison ! Une peine de prison suivie d’une nouvelle qui l’a assommée, et pour cause.

Lors de son procès, Richard Thomas s’est effondré après le verdict. En effet, lorsqu’il a appris que sa victime était porteuse du VIH et qu’il l’avait certainement été contaminé par le virus, l’homme n’a pu retenir ses larmes.

Lire la suite sur @ Ohmymag