La réponse parfaite de Barbara Pravi à la polémique sur l’Italien accusé de s’être drogué

Sur France 2, Barbara Pravi a répondu à la polémique de l’Eurovision autour des Italiens qui se seraient drogués en direct. Une réponse parfaite.

Le scandale est mondial, ou du moins européen. Tout le monde en parle. Invité à réagir à cette polémique, le chanteur Damiano David, premier incriminé, s’est expliqué. Dans un premier temps, il a indiqué qu’il était anti-drogue, qu’il était prêt à se faire dépister et il s’est surtout justifié : selon lui, il ne s’est pas drogué devant les caméras mais il ramassait les morceaux d’un verre cassé par son camarade.

Dans la foulée, l’Union européenne de radiodiffusion, qui organise l’Eurovision, a confirmé que le rockeur allait être dépisté. “Le groupe a fermement rejeté les allégations portant sur un usage de drogue et le chanteur en question va volontairement se soumettre à un dépistage à son retour chez lui. Ils l’ont demandé eux-mêmes la nuit dernière, mais cela n’a pu être organisé dans l’immédiat par l’EBU”, a écrit l’association.