La Russie développerait une torpille nucléaire géante, capable de déclencher un tsunami radioactif

Autre atout de ce submersible : sa capacité à naviguer sans être détecté, grâce à des technologies furtives. Si un tel missile atteignait le littoral, les dégâts seraient considérables.

Et pour cause, l’engin embarque une ogive thermonucléaire engendrant une explosion de 30 à 100 mégatonnes, précise Capital. A titre de comparaison, la puissance du Poseidon 2M39 serait similaire à celle de la Tsar Bomba, un essai russe réalisé en 1961. A contrario de ce dernier, le Poseidon 2M39 n’a pas pour but d’exploser dans l’air, mais bien dans les eaux. S’il atteignait les côtés, le cobalt 60 qu’il embarque maximiserait les retombées radioactives de l’engin. Résultat : un tsunami nucléaire anéantirait les littoraux visés pendant plusieurs décennies.

Lire la suite sur @ Lescrieursduweb