La scientifique à l’origine d’un vaccin contre le Covid-19 veut maintenant développer un vaccin contre le cancer

Après avoir développé un vaccin en collaboration avec Pfizer pour combattre le Covid-19, BioNTech se fixe de nouveaux objectifs. Relayé par ABC News, l’entretien de sa cofondatrice avec l’agence de presse porte sur les espoirs de son laboratoire pour cibler le cancer dans les années à venir avec la même technologie. 

Traditionnellement, la vaccination consiste à administrer à une personne “un agent infectieux atténué ou inactivé ou bien sur celle de certaines de ses protéines”, explique l’Inserm. Le but étant de provoquer une réaction immunitaire en réponse au pathogène, en plus de cellules mémoires qui sont produites pour nous protéger si l’on venait à être infecté à nouveau. Pour la technique de l’ARN messager ou acide ribonucléique messager, l’objectif est de laisser les cellules d’une personne “fabriquer elles-mêmes le composant contre lequel notre organisme va apprendre à se défendre”, peut-on lire sur cette même source.