La vente de chiens et de chats dans les animaleries va être interdite

Les députés ont voté en faveur de l’interdiction de la vente de chiots et de chatons dans les animaleries à partir de 2024.

La vente de chiens et chats sera réservée aux refuges et élevages. En outre, les députés ont également adopté un amendement qui prévoit d’encadrer la vente en ligne d’animaux.

L’interdiction de la vente des animaux en animalerie s’explique par un « sevrage trop précoce des chiots et des chats ». La mauvaise socialisation de ces animaux induit également un plus grand nombre d’abandons par la suite. L’interdiction concernera uniquement les chats et les chiens, et pas les plus petits animaux comme les oiseaux, les lapins ou les rongeurs.