L’AFO mise sur ses bonnes relations avec Caroline Mulroney

Les relations entre l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario et le ministère des Affaires francophones se sont beaucoup améliorées au cours des deux dernières années.

Il y a deux ans, dans la foulée des coupes du gouvernement Ford en francophonie, les tensions étaient des plus palpables entre Carol Jolin et la ministre des Affaires francophones Caroline Mulroney.

«Les discussions étaient beaucoup plus rares, on ne s’entendait pas. C’était évident. Je n’ai jamais su comment c’était pour elle», se souvient-il.

Après avoir passé beaucoup de temps à tisser méticuleusement ces liens, les deux s’appellent aujourd’hui par leur prénom et les dossiers avancent mieux que jamais, juge le président de l’AFO.

Lire la suite sur @ L\'express