L’annulation de la semaine de relâche? N’y pensez même pas, M. Roberge!

Au moment même où les élèves et le personnel enseignant traversent probablement l’année scolaire la plus éprouvante de l’histoire moderne du Québec, il s’en trouve qui jonglent avec l’idée d’annuler la semaine de relâche. Encore plus inquiétant, même le ministre de l’Éducation semble encore y réfléchir. Cherchez l’erreur…

La semaine de relâche a été créée il y a 42 ans à seule fin de permettre aux élèves et au personnel de décrocher quelques jours afin de pouvoir reprendre leur souffle en vue de terminer l’année scolaire. Y a-t-il eu une autre année, depuis 1979, où élèves ainsi qu’enseignantes et enseignants ont eu autant besoin de repos et de refaire le plein d’énergie? Poser la question, c’est y répondre.