L’anorexie, une pathologie qui affecte toute la famille

Image négative de soi, phobie des calories, vomissements, purges, thérapie. Vous devinez que je parle d’anorexie, sujet du 7e roman de Hélène Koscielniak, intitulé Mégane et Mathis.

Comme le sujet de l’anorexie chez les ados n’est pas nouveau, il faut faire preuve d’originalité dans l’approche de cette thématique. Hélène Koscielniak réussit à tirer son épingle du jeu (ou sa fourchette de l’assiette) en mettant en scène parents, jumeau, copine et petit-ami de Mégane.

La protagoniste est une adolescente de 16 ans, en 10e année. Son lieu de résidence n’est pas indiqué. Il est cependant fait mention de la route 11, de la forêt Claybelt et d’une école secondaire de langue française. Cela me confirme que l’action du roman se déroule dans le Nord ontarien, probablement à Kapuskasing, là où vit la romancière.

Lire la suite sur @ L\'express