L’armée présentera des «excuses officielles» aux victimes d’inconduite sexuelle

OTTAWA — Le chef d’état-major de la défense présentera officiellement des excuses à toutes les victimes d’inconduite sexuelle au sein de l’armée.

Ces excuses font partie d’un règlement à l’amiable de 900 millions $ que le gouvernement fédéral a conclu l’année dernière avec des militaires, actuelles et anciennes, ainsi que des employées civiles du ministère de la Défense, à la suite d’une action collective intentée contre les Forces armées.

L’avocat Jonathan Ptak, qui représentait les plaignantes, a déclaré qu’elles attendaient avec impatience les excuses du chef d’état-major de la défense ainsi que de la sous-ministre, dès que cela sera possible et raisonnable en cette période de pandémie.