Site icon Qctop

L’autisme sous-estimé et sous-diagnostiqué chez les femmes

Encore diagnostiqué sur la base du modèle masculin, l’autisme chez les femmes se cache derrière des couches de préjugés, de camouflage et de troubles inhérents. Les personnes atteintes ont besoin de ressources et, encore aujourd’hui, de se sentir acceptées.

Donc, il se pourrait qu’on diagnostique moins de troubles du spectre de l’autisme chez les filles à cause de cela.

Elle ajoute toutefois qu’«on sait aussi que l’autisme a des causes génétiques». Il se pourrait donc que les filles soient moins touchées.

«C’est dans l’expression des symptômes qu’on voit la différence. Mais il n’y a pas un autisme de fille et un autisme de garçon», tient-elle à souligner.

AllTrends
Lire la suite sur @ L\'express