L’avocat et le jugement de Salomon

Mais l’autre femme répond :
– Oh Sire, ne versez pas le sang d’un innocent. Laissez la fille de l’autre femme épouser ce jeune homme.

Alors Salomon le sage n’hésita pas un seul moment :
– L’avocat doit épouser la fille de la première femme, proclame-t-il.

A l’énoncé de ce verdict, un brouhaha parcourt la cour du roi :
– Mais, sire, cette femme était prête à ce que vous coupiez le jeune homme en deux ! S’exclame une femme dans l’assemblée.
– Eh oui, répond Salomon, c’est bien la preuve que c’est elle la VRAIE belle-mère.

Lire la suite sur @ Blagues-drôles