L’avortement recriminalisé au Texas : le pays des libertés, qu’ils disaient…

Derrière son volant, Ashley a peur. Elle amène sa fille de quinze ans à la seule clinique d’avortement de l’état, qui opère encore discrètement.

Les voisins les ont vues partir; ils ont posé beaucoup de questions. Sa patronne était suspicieuse quand elle a demandé un jour de congé. Le directeur de l’école aussi.

Dans la clinique, tout le monde a peur. Le personnel de santé vit dans l’appréhension constante d’être dénoncé et poursuivi devant les tribunaux. Plusieurs ont choisi de mettre fin à leurs activités à cause des menaces reçues et des frais encourus.

Est-ce la bande-annonce d’une nouvelle saison de la série La Servante écarlate? Ou le nouveau roman dystopique qui fait parler de lui pour la rentrée littéraire?

Lire la suite sur @ L\'express