Le blogueur Bassem Braïki vient d’être condamné à 8 mois de prison avec sursis

En 2018, ce blogueur de Vénissieux dans la région Lyonnaise, avait tenu des propos homophobes dans une vidéo publiée sur son compte Snapchat.

Le blogueur de Vénissieux, réputé pour ses discours controversés, avait tenu des propos homophobes sur son compte Snapchat en 2018.point 116 | Dans sa vidéo, l’homme âgé de 40 ans désignait les personnes homosexuelles sous le nom de « sales tarlouzes » et évoquait le temps où « c’était un délit de tenir la main d’un sidaïte ».point 299 |

 Bassem Braïki qui est suivi par près de 70 000 abonnés sur les réseaux sociaux a également déclaré : « Les homosexuels, il faut vous soigner.point 128 | Faut qu’on vous soigne, et moi j’ai la solution pour qu’on vous soigne.point 193 | Tu prends un Efferalgan, tu mélanges avec du cyanure, puis ça va vous soigner.point 260 |