Le cancer de l’ovaire est un tueur silencieux : 10 signes à identifier

Etant diagnostiqué chaque année, chez près de 4000 femmes en France, le cancer de l’ovaire concerne une femme sur 70, ce qui le place à la 5ème position derrière ceux du sein, du côlon, de l’utérus et de l’estomac. 

Ce qui rend cette malade particulièrement dangereuse, ce n’est pas tant le nombre de victimes qu’elle emporte avec elle, car elle reste bien plus rare que d’autres, mais c’est plutôt le fait que ses symptômes ne soient pas très visibles et qu’il n’existe pour le moment pas de test faisant une détection précise du cancer de l’ovaire à un stade précoce, ce qui fait qu’on ne le diagnostique généralement qu’en stade avancé, à un moment où les chances de survie de la patiente sont déjà infimes.

Lire la suite sur @ Sciencessanté