Le CNRS a développé une molécule qui empêcherait le Covid-19 d’infecter les poumons

Au CNRS, les chercheurs travaillent actuellement sur une molécule qui pourrait empêcher le virus du Covid-19 d’infecter les poumons.

Cette molécule imite un récepteur cellulaire auquel vient se fixer le coronavirus par la protéine, Spike, qui sert à infecter les cellules humaines.

La molécule servirait donc à attirer le virus pour qu’il se fixe dessus et l’empêcherait d’infecter les cellules pulmonaires. Les premiers résultats des chercheurs du CNRS sont prometteurs mais pour le moment les tests ne sont qu’au stade préliminaire. Rien n’a encore été officiellement publié dans une revue scientifique.

« Nous en sommes aujourd’hui uniquement au stade vitro. Nous avons développé une molécule et démontré son efficacité à bloquer l’infection sur les cellules pulmonaires humaines« , a déclaré à BFMTV, le professeur Philippe Karoyan, chercheur académique à Sorbonne Université.

Lire la suite sur @ Vonjour