Le compagnon d’Elisa Pilarski, tuée par son chien, mis en examen

Plus d’un an après la mort d’Elisa Pilarski, tuée par le chien de son compagnon, ce dernier a été mis en examen pour “homicide involontaire”.

C’est par le biais d’un communiqué que le parquet de Soissons a fait part de cette mise en examen inattendue. Selon celui-ci, Christophe Ellul a été mis en examen pour “homicide involontaire”. Voilà ce que précise le communiqué, qui annonce son placement sous contrôle judiciaire.

En plus de cette mise en examen, un autre élément attire l’attention. Le dernier rapport évoque un nouveau scénario qui tiendrait la route et expliquerait les différentes blessures découvertes sur le corps de la jeune femme. Celui-ci est glaçant.

Lire la suite sur @ Gentside