Le décès de George Floyd a été requalifié en « meurtre » par la justice

Pour les quatre policiers qui ont interpellé George Floyd, les charges ne cessent de s’accumuler. Son décès, survenu lors d’un contrôle de police le 25 mai à Minneapolis a été requalifié en « meurtre » par la justice américaine ce mercredi 3 juin.

George Floyd est mort « par homicide » à cause de la « pression exercée sur son cou » par la police, selon le médecin légiste officiel en charge de l’autopsie. George Floyd a fait un « arrêt cardiaque et pulmonaire » à cause de son immobilisation par les forces de l’ordre, a détaillé le médecin légiste du comté de Hennepin dans un communiqué.

Mais depuis cette requalification, Derek Chauvin est maintenant poursuivi pour meurtre au second degré, c’est-à-dire meurtre non prémédité. Dès lors, la peine peut s’étendre à la prison à perpétuité. D’autant plus que le dossier du policier était déjà chargé, il fait l’objet de 18 plaintes au total.

Lire la suite sur @ Vonjour