Le journal Charlie Hebdo de nouveau menacé par Al Qaïda après la réédition des caricatures de Mahomet

L’ouverture de ce procès a ravivé des tensions. En effet, après la publication des caricatures de Mahomet par Charlie Hebdo, cinq ans après le raid meurtrier contre la rédaction du journal mais aussi contre une supérette juive qui avait causé la mort de 17 personnes, Al Qaïda a fait de nouvelles menaces.

Ce vendredi, selon le groupe américain SITE, spécialisé dans la surveillance des organisations jihadistes, une revue a été publiée par Al Qaïda qui a déclaré que cette action n’était pas un incident ponctuel avant de glorifier les frères Kouachi, auteurs de cette abominable attaque.

Alors que le président Emmanuel Macron a donné son feu vert à cette réédition, Al Qaïda a menacé la France: « Si votre liberté d’expression ne respecte aucune limite, préparez-vous à vous confronter à la liberté de nos actions » dans cette publication du 11 septembre, date anniversaire des attentats contre le World Trade Center…