Le loup gris pourrait bien endiguer cette terrible maladie…

On sait déjà que le renard roux est un excellent rempart contre la maladie de Lyme, infection sérieuse transmise par la morsure des tiques. Or, de nouvelles pistes de recherche tendent à démontrer que le loup gris (Canis lupus) pourrait également aider à endiguer cette pathologie qui fait de plus en plus de victimes chaque année en France.

Comment expliquer ce phénomène ? Plusieurs pistes sont évoquées à l’instar de la diminution du nombre de passereaux (qui mangent les larves de tiques), le réchauffement climatique qui empêche les hivers, moins rigoureux, de tuer les larves, la persécution du renard roux qui pourtant régule les rongeurs porteurs de tiques, les méthodes actuelles de gestion des forêts (coupes productivistes, abandon de l’entretien des forêts…) et enfin l’augmentation du nombre de petits et grands cervidés dans nos massifs forestiers.

Lire la suite sur @ Ohmymag