Le maire d’Amsterdam veut interdire aux étrangers l’accès aux coffee shops

L’office du tourisme d’Amsterdam indique que 57 % des étrangers viennent à Amsterdam uniquement pour pouvoir consommer et acheter du cannabis. Ils sont principalement français, allemands, belges, mais aussi italiens, britanniques ou espagnols.

« Les coffee shops, notamment ceux du centre-ville, sont en grande partie occupés par les touristes », confirme le maire. « Cela n’a fait qu’accroître la demande ». Il explique aussi que cela attire la criminalité et le trafic des drogues dures.

Femke Halsema a ainsi soumis son projet de régulation au conseil de la ville, et souhaite que son plan entre en vigueur en 2022. Il existe déjà des restrictions similaires dans la ville de Maastricht.