Le nouveau bolide de la gendarmerie pour traquer les chauffards et les go-fast

La marque espagnole Seat a confirmé le 29 septembre qu’elle équipera la gendarmerie nationale de 17 nouveaux véhicules destinés aux brigades rapides d’intervention avant la fin de l’année.

Comme le précise le communiqué du constructeur, Seat a remporté l’appel d’offres lancé en 2019 par la gendarmerie. Pour ce faire, la marque a dû travailler sur les exigences des forces de l’ordre, notamment “en termes de changements de voie et de manœuvres d’évitement à haute vitesse”. Autre point capital : ces véhicules rapides doivent être capables de subir “une utilisation intensive sur plus de 4h” et présenter “une capacité de durée de plus de 1h30 moteur tournant en statique”.

Lire la suite sur @ Gentside