Le père d’Estelle Mouzin raconte son quotidien sans sa fille “Face à l’horreur, je tiens”

L’histoire de la disparition d’Estelle Mouzin en 2003 a profondément marqué les Français. Aujourd’hui, c’est avec beaucoup de courage que son père se livre et dévoile une ébauche de son quotidien, sans sa fille.

La phrase n’est manifestement pas passée inaperçue chez la journaliste du JDD en charge de l’interview, qui a voulu creuser.

Sachez que Oh My Mag et Gentside sont accessibles gratuitement grâce à la publicité. Alors pour nous soutenir, vous pouvez modifier votre choix,

Lire la suite sur @ Ohmymag