“Le pire est devant nous” : le cri d’alerte d’un directeur de l’APHP

Invité de Quotidien ce mercredi 4 novembre, le professeur Rémi Salomon a alerté sur “l’effroyable dynamique” de l’épidémie de Covid-19 en France.

“Nous sommes le 4 novembre, hier en France 439 personnes sont mortes du Covid. Vous avez vu la courbe tout à l’heure, le pire est devant nous. Le pic de l’épidémie c’est pour le 15 novembre, approximativement”, a commencé le responsable de l’APHP.

Pour ce qui est de la cellule familiale, “le moment du repas est probablement le plus difficile”, a averti le médecin. “Parce qu’il n’y a plus de masque, donc il faut vraiment qu’il y ait des distances, quitte à décaler les heures de repas”.

Lire la suite sur @ Gentside