Le prince Harry sous le feu des critiques aux États-Unis après une déclaration polémique

Invité du podcast Armchair Expert de Dax Shepard jeudi 13 mai, le Duc du Sussex s’est exprimé sans filtre sur le premier amendement de la Constitution américaine. Des propos qui lui ont valu un sérieux retour de bâton.

“Je ne veux pas commencer à m’engager sur le premier amendement, parce que c’est un gros sujet et que je ne le comprends pas, n’étant ici que depuis peu. Mais vous pouvez trouver une faille dans n’importe quoi”, a-t-il commencé. Et de poursuivre :

Des propos qui n’ont, sans surprise, pas tardé à faire réagir les plus ardents défenseurs de la bannière étoilée, anonymes comme observateurs politiques de premier plan. Alors que de nombreux internautes mettent en doute sa capacité à s’exprimer sur une telle question, l’animateur de la chaîne conservatrice Fox News Sean Hannity lui a fait passer un message en direct lundi 17 mai :

Lire la suite sur @ Gentside