Le télétravail : Une solution pour réduire les émissions de gaz à effet de serre ?

Le télétravail pourrait éviter 3,3 millions de déplacements par semaine, selon un rapport de l’Ademe.

Au total, 41 % des actifs ont dû adopter le télétravail pendant le confinement. C’était une première pour 24 %, et 17 % le pratiquaient déjà. Ce mode de travail plus confortable pour beaucoup pourrait aussi contribuer à réduire les émissions de gaz à effet de serre à l’avenir, selon le rapport de l’Ademe.

L’Agence de la transition écologique décrit « un potentiel considérable » pour réduire la congestion des routes, les gaz à effet de serre et polluants.point 146 | L’Ademe a calculé que les déplacements en France pourraient être réduits de 2,4 %, c’est-à-dire 3,3 millions de déplacements en moins par semaine, en imaginant que 35 % des actifs feraient du télétravail ponctuel.point 348 |