Le témoignage de deux victimes de l’explosion Rue de Trévise bouleverse les chroniqueurs de TPMP

Ce mercredi, deux victimes de l’explosion au gaz rue de Trévise étaient les invités de Touche pas à mon poste. L’occasion pour elles de témoigner. Deux histoires communes qui ont touché l’ensemble des chroniqueurs.

Depuis ce 12 janvier 2019, leurs vies respectives ont radicalement changé. Inès qui était venue travailler sur son nouveau lieu de travail, à ce jour-là, perdu l’usage de ses jambes. En l’espace de quatre ans, elle a déjà subi plus de 41 opérations. “La fumée part, et là, je vois que je n’ai plus rien au-dessus de mes jambes. Je n’ai que mon squelette” a raconté la jeune femme. “Pendant 45 minutes j’étais assise par terre en me vidant de mon sang à me dire quand est-ce que l’on allait me trouver” a-t-elle dit.

Lire la suite sur @ Ohmymag