Le “violentomètre”, l’outil pour comprendre si notre relation amoureuse est toxique

L’association “En avant Toute(s)” a lancé une charte pour comprendre si notre relation amoureuse est considérée comme toxique. Explications.

Cette charte est un moyen pour les personnes victimes de violences (hommes, femmes, tout âge confondu) de se questionner sur la nature de leur histoire d’amour. Le centre Hubertine Auclert, l’organisme francilien à l’égalité hommes-femmes, a testé cet outil au sein de lycées pour sensibiliser la jeunesse à ce problème.

L’organisme propose aujourd’hui d’étendre les canaux d’aides aux victimes de violences sur des réseaux sociaux très prisés par les jeunes : TikTok et Whatsapp par exemple.

Lire la suite sur @ Gentside