Les clients des gyms s’exposeront aussi à des amendes

Le premier ministre François Legault a mis en garde les clients des centres d’entraînement mardi: ils pourraient aussi recevoir des amendes s’ils ne respectent pas les mesures sanitaires en vigueur.

Le gouvernement adoptera mercredi un décret qui permettra aux policiers de remettre des contraventions aux clients qui se retrouveraient dans un centre d’entraînement qui déciderait d’ouvrir ses portes.

«Concernant les gyms, je veux vous annoncer aussi que demain (mercredi), au Conseil des ministres, on va adopter un décret pour qu’il y ait des amendes non seulement pour les propriétaires, mais les clients qui se présenteraient dans les gyms qui n’ont pas le droit d’être ouverts», a indiqué M. Legault en point de presse. 

Lire la suite sur @ Huffingtonpost