Les cours à distance: une mutation de l’enseignement

Depuis le début de la pandémie, le passage de l’apprentissage en personne au virtuel demande une grande souplesse du corps enseignant.

Le gouvernement ne serait pas assez conciliant à son avis à propos des cours à distance et une liberté de jugement devrait reposer sur les épaules des enseignants.

«C’est un des impacts sur notre travail maintenant. Tout doit passer par les mots et moins par les gestes et les actions. On peut moins pratiquer les exercices», dit-elle.

Des méthodes différentes sont employées. Par exemple, Mme Archambault réalise des capsules vidéo sur YouTube afin de partager son enseignement avec ses élèves et ses collègues.

Durant les cours à distance, des pauses régulières sont prévues. L’enseignante demande à ses élèves de bouger en dansant ou en réalisant des «quêtes» spécifiques hors cours.

Lire la suite sur @ L\'express