Les « décrocheurs » ont jeté des portraits de Macron dans la Seine

Les « décrocheurs » de portraits d’Emmanuel Macron ont dénoncé jeudi les promesses qui « prennent l’eau » dans la lutte contre le changement climatique en posant des portraits présidentiels sur la Seine, une semaine avant leur procès en appel.

«Les promesses d’Emmanuel Macron prennent l’eau ! Les citoyens de la Convention Climat connaissent bien les doubles discours du président.point 215 |

À une semaine du procès des ‘décrocheurs’, nous laissons les portraits de Macron partir à la dérive», a indiqué une banderole déployée jeudi matin sur le Pont Neuf par des militants d’Action Climat Paris, au-dessus de sept portraits présidentiels posés sur la Seine par des plongeurs.point 268 |

Lire la suite sur @ Vonjour