Les déplacements ont été beaucoup plus nombreux durant le deuxième confinement

Les Français seraient beaucoup moins restés chez eux durant ce second confinement que durant celui du printemps.

Au printemps dernier, entre le 20 mars et le 11 mai, les déplacements des Français avaient baissés de 80 %. Pour ce deuxième confinement, la baisse a été seulement de 20 %.

Après les vacances de la Toussaint, la baisse des sorties avait pourtant été de l’ordre de – 50 à -60 %.

Puis, en novembre, toujours d’après les données récoltées par Apple, la baisse a été de – 20 % dans les transports en commun, de – 29 % pour les trajets en voiture, et de – 37 % sur les sorties à pied.