Les détails glaçants de ce qu’a vécu Max, un enfant qui était enfermé et isolé par ses parents

Le 26 mai dernier, la police américaine avait retrouvé le corps sans vie du petit Maxwell, dans la maison de ses parents à Annville Township, en Pennsylvanie.

Il était nu, sur son lit et couvert d’excréments. Les enquêteurs ont par la suite découvert qu’il y avait des traces de griffures sur les draps du petit garçon, les fenêtres étaient condamnées, il n’y avait aucune lumière naturelle dans la pièce. Sur la porte, des crochets en métal étaient installés pour retenir la victime et une demi-tasse d’eau était a disposition pour que le jeune garçon puisse s’hydrater…

Les enfants qui vivaient dans cette maison ne le voyaient jamais, un membre de la fratrie a même confié qu’il ne savait pas que Maxwell existait.point 128 | Le médecin légiste, après l’autopsie, a déclaré que le garçon souffrait de malnutrition sévère, avec une masse musculaire limitée sur ses quatre membres et des os affaiblis.point 290 |

Lire la suite sur @ Vonjour